Le secteur européen de la construction représente, à lui seul, près de 50 % de la consommation des ressources naturelles et près de 40 % de la production des déchets sur l’ensemble du territoire européen. Pour des raisons environnementales mais aussi pour des raisons économiques, le secteur et les pouvoirs publics souhaitent afficher une orientation claire et forte en faveur de la préservation des matériaux de construction mais aussi en faveur de la promotion de nouvelles activités professionnelles permettant de relever ce défi.

Ce site présente une démarche structurée qui vise à préserver les ressources de matières.